LA CONSTRUCTION BIOSOURCÉE À L'HONNEUR

LA CONSTRUCTION BIOSOURCÉE À L'HONNEUR

Conscient des enjeux et forts de leurs expertises, l’Ordre des architectes et la Chambre régionale d’agriculture d’Île-de-France, les acteurs de la production et construction bois (UICB/ AICB), chanvre et paille, avec le soutien de la Région Île-de-France ont créé en septembre un « comité de liaison » des matériaux biosourcés*.

Photos : Cécile Septet

Son objectif : sensibiliser les pouvoirs publics, la maîtrise d’ouvrage, les acteurs de la construction et les accompagner pour intégrer ces matériaux et solutions constructives dans les projets d’équipements publics, tertiaires et d’habitat. La volonté commune est de sensibiliser aux potentialités des filières locales en circuit-court, de stimuler l’investissement, de rappeler que l’architecture et l’urbanisme sont des ferments du tissu économique local et de l’innovation.
Première d’une série d’actions concrètes, cette
« Matinale » a été accueillie par le Conseil régional de l’Ordre le 18 octobre aux Récollets à Paris. Ce dialogue a réuni 200 personnes autour de réalisations, pour encourager la structuration des filières et accompagner l’innovation afin de répondre aux demandes grandissantes.

Afin de faciliter les échanges d’informations et les actions communes, l’UICB a signé une convention de partenariat avec l’interprofession du chanvre. Cette convention vise en particulier à la promotion communes des solutions constructives à base de chanvre.

Sur le web : AICB et Interchanvre

 

FOCUS SUR LES RETOURS D’EXPÉRIENCE DE LA MATINALE DU BIOSOURCÉ

  • Ecole maternelle Victor Schoelcher – Epinay sur Seine (93) – Architecte : Corentin Desmichelle

Cette école de 5 classes, certifiée Passivhaus, démontre l’hyper-performance thermique de l’isolation en ballot de paille. C’est la seule école d’Epinay qui n’ait pas souffert de la canicule de 2017 !

  • Hôpital Louis Mourier – Colombes (92) – Architecte : Bernard Menguy

Cette unité fonctionnelle dédiée à l’accueil d’adolescents en fragilité psychologique est un bâtiment pilote. La démarche de ce projet était de lier performances énergétique et environnementale avec un bâtiment en CLT, isolé par l’extérieur (fibre de bois).

 

Réhabilitation et restructuration de 608 logements en milieu occupé – Paris 12ème – Architecte : Philippe Lair

Toute la difficulté de ce projet était de réhabiliter des logements occupés en limitant le plus possible les désagréments des locataires. L’intégration de matériaux biosourcés a permis à ce chantier sec d’aller au delà des attentes du maître d’ouvrage et des locataires en matière de confort acoustique.

  • Immeubles de bureau Triballat – Noyal-sur-Vilaine (35) – Architecte Christophe Lubert

Le maître d’oeuvre, grand acteur de l’alimentaire, avait à coeur que ses nouveaux locaux soient respectueux de l’environnement. Cette réalisation en béton de chanvre a fait appel à des  acteurs locaux, pour les matériaux, comme pour la construction. Le bâtiment est certifié BBCA et E+C-.

 

 

 

 

PROPOS CHOISIS

« Face aux défis écologiques, les matériaux biosourcés sont une solution. Ils nécessitent une connaissance approfondie, une montée en compétence collective. Trop peu exploités, c’est un levier socio-économique pour nos territoires, nos productions agricoles, les PME, nos paysages, l’attractivité et le développement économique de la région. Les blocages sont nombreux. Beaucoup reste à faire pour une prise de conscience partagée et un réel investissement des décideurs. Il nous a semblé essentiel en ces moments clés de parler d’une même voix et de fédérer autour de nous, avec la Chambre d’Agriculture, les acteurs qui chaque jour mettent en œuvre des solutions concrètes pour le bien-être des habitants » souligne Christine Leconte, Présidente de l’Ordre des architectes d’Île-de-France.

 

Programme de la Matinale
Lire le communiqué de presse de l’Ordre des Architectes
Profiles: